Accueil » Le compostage » Le fonctionnement du cocompostage

Le fonctionnement du cocompostage

Le fonctionnement du cocompostage
  • boues neuvegliseLes boues issues de l’assainissement collectif (stations d’épuration, lagunes) sont collectĂ©es Ă  la demande des communes et prĂ©traitĂ©es sur place, partiellement dĂ©shydratĂ©es et transportĂ©es ensuite sur le site des Cramades, grâce Ă  une station mobile de dĂ©shydratation.
  • Les dĂ©chets verts sont collectĂ©s sur les aires installĂ©s par le syndicat sur le territoire, apportĂ©s et broyĂ©s sur le site des Cramades.
  • Les boues et les dĂ©chets verts sont mĂ©langĂ©s pour ensuite former un lot.
  • Phase de fermentation  : le mĂ©lange est hygiĂ©nisĂ© dans un bâtiment hermĂ©tique. La hausse de tempĂ©rature supprime la charge en micro-organismes (virus, bactĂ©ries, protozoaires…) du produit.
  • Phase de maturation : le produit est stabilisĂ© dans les box Ă  l’air libre.
  • Le produit est ensuite stockĂ© sur une plateforme Ă  l’air libre.
  • A l’issue de la maturation le produit est criblĂ© et stockĂ© sur la plateforme extĂ©rieure en attendant d’être vendu.

Les refus de criblage, les déchets verts qui n’auront pas été suffisamment dégradés subiront le nouveau procédé complet.

compost 2

Compost prêt à être commercialisé sur le site des Cramades.