Accueil » Le compostage » Un process respectueux de l’environnement

Un process respectueux de l’environnement

Des contrôles tout le long du process

Un engrais de qualité

Afin de veiller à la traçabilité et à la qualité du produit fini, des analyses complètes seront réalisées tout au long du procédé de compostage.

Un contrôle draconien sur les boues entrantes
  • Un contrôle est effectué après chaque opération de déshydratation des boues sur la station mobile. Elles sont analysées selon la norme.
  • Un prélèvement sera réalisé sur chaque lot de boues avant le mélange avec des boues provenant de plusieurs stations d’épuration.
  • Le responsable de la plateforme sera formé afin de réaliser ces opérations dans le respect du protocole de prélèvement.
En cas de non-conformité du lot de boues entrant

Si les concentrations sont supérieures aux valeurs maximales autorisées, le lot sera enfoui sur le site du centre de stockage des déchets des Cramades, habilité par arrêté préfectoral à recevoir ce type de déchet. Par ailleurs, en cas de non-conformité, les prélèvements effectués au stade de la déshydratation seront analysés afin d’identifier la provenance des boues non conformes.

 Un contrôle draconien sur la qualité du compost produit

Avant toute commercialisation, une vérification de la conformité du compost à la norme sera faite par un organisme habilité sur chaque lot de produit commercialisable. Les analyses porteront notamment sur les microorganismes, les éléments traces  métalliques, les PCB (Polychlorobiphényle en savoir plus) et les HAP (Hydrocarbure aromatique polycyclique en savoir plus).

En cas de non-conformité du produit final, le Syndicat des Cramades a d’ores et déjà décidé que le lot serait admis en enfouissement. Aucune commercialisation de compost non normé ne sera effectuée.

Toutes les étapes du process sous contrôle

Des registres obligatoires seront tenus à jour afin de garantir la traçabilité des déchets (conformément à la norme NFU 44-095).

  • Registre de stockage pour identifier quotidiennement les boues entrantes sur la plateforme de co-compostage.
  • Registre des entrées pour suivre l’entrée des boues dans le process de cocompostage.
  • Registre de production pour retracer tous les éléments en cours du procédé de compostage (les analyses de température par exemple).
  • Registre de produit fini pour synthétiser toutes les analyses du produit en sortie de process.
  • Registre des lots commercialisables pour recenser tous les lots conformes à la norme mis sur le marché (destinataire, transporteur, quantité, numéro de lot…).

Deux registres supplémentaires mis en place à l’initiative du Syndicat.

  • Registre des lots non conformes en entrée admis en enfouissement
  • Registre des lots non conformes en sortie de process admis en enfouissement.