Accueil » Repreneur des emballages des liquides alimentaires (ELA)

Repreneur des emballages des liquides alimentaires (ELA)

L’association Alliance Carton Nature (ACN) réunit les fabricants de briques berlingots et étuis alimentaires Elopak, SIG Combibloc et Tetra Pak. et organise leur recyclage. Le groupe NOVATISSUE SAS (Laval-sur-Vologne), transformateur de papier et de carton, récupère les balles sur le site des Cramades et les envoie en Italie.

Les briques alimentaires (soupe, crème fraiche, lait, jus d’orange) sont constituĂ©es de carton (environ 75% ), de polyĂ©thylène (environ 20%) et d’aluminium (environ 5%). A noter que pour le lait et ses dĂ©rivĂ©s, l’emballage carton ne comporte pas d’aluminium.

Le recyclage du carton

Le carton est la matière de cet emballage la plus recyclée. Dans l’usine de recyclage, les cartons sont additionnés d’eau puis malaxés dans de grandes cuves appelées pulpeurs. Ainsi les fibres de carton sont séparées du polyéthylène et de l’aluminium. Les fibres sont épurées et lavées. Une pâte à papier est ainsi obtenue. Elle sera ensuite égouttée et séchée avant de sortir en bout de machine sous forme de rouleaux.

Le recyclage de la partie plastique et aluminium des briques alimentaires

Les résidus de polyéthylène et d’aluminium, récupérés à la suite du pulpage constituent aussi une ressource exploitable. Plusieurs entreprises pratiquent déjà leur valorisation. Le déchet en polyéthylène ou en aluminium est retransformé en matière première. D’autres usines pratiquent la valorisation énergétique et enfin d’autres le couplage des deux (incinération pour produire de l’énergie et récupération éventuelle des résidus d’aluminium).