Graine durable de solidarité : donner les invendus à la fin des Bourses aux jouets


Le SYTEC mène avec plusieurs partenaires sociaux et associations caritatives locales des actions pour promouvoir le geste environnemental et solidaire du don, et limiter in fine les gaspillages. 

Une opération réussie, des dons très nombreux

Il a été proposé, dernièrement, aux organisateurs des Bourses aux jouets, et notamment aux Associations des Parents d’Elèves de faire appel à la générosité des participants, et de leur proposer de donner certains de leurs invendus. Les APE des écoles sanfloraines “Louis-Thioleron” et “Besserette”, et de l’école de Neussargues se sont portées volontaires pour participer. L’APE des Ternes s’était portée volontaire mais a été contrainte d’annuler sa Bourse aux jouets.
 
Les dons ont été très nombreux et très variés : des jouets et des vêtements pour tous les âges, du linge pour la maison et des articles de puériculture. Ce sont ainsi des jouets (environ 12 m3) et des vêtements (110 kilos) qui vont être réemployés plutôt que d’être stockés ou jetés.
 
 

Les associations locales partenaires du SYTEC

Les représentantes des associations locales, sont venues lundi 4 décembre 2017, dans nos locaux sur le site des Cramades, récupérer les dons en fonction de leurs besoins. Annie Leymarie, Secours Populaire, Marie-Thérèse Mazel et Nicole Vial, les Restos du Cœur, Ophélie Périchon, l’Epicerie sociale, Mireille Vidal, Les Equipes Saint-Vincent se sont réjouies de la quantité et la qualité des dons. (Le RERS de Murat va récupérer des vêtements d’hiver pour des enfants réfugiés syriens).
 
Elles ont remercié Audrey Raymond, de l’APE de Neussargues présente à la remise des dons. « L’APE a voulu participer à cette collecte car elle souhaitait que tous ces dons aident des gens en difficultés et surtout fassent plaisir à des enfants en cette période de Noël ».
 
Annie Leymarie pour le Secours Populaire, Marie-Thérèse Mazel et Nicole Vial pour les Restos du Cœur, Ophélie Périchon pour l’Epicerie sociale, Mireille Vidal pour les Equipes Saint-Vincent se sont réjouies de la quantité et la qualité des dons. (Le RERS de Murat va récupérer des vêtements d’hiver pour des enfants réfugiés syriens). Elles ont trouvé des jouets adaptés aux âges des enfants et aux goûts des enfants, poupées, jeux de société, voitures, instruments de musique…
 
Nous remercions Jérémy Hameau, Audrey Raymond, Murielle Lacroix et tous les membres des différentes APE. Et nous remercions bien entendu tous les généreux donateurs pour leur geste environnemental et solidaire.
 
Pierre Jarlier, président du SYTEC s’est également réjoui de la générosité des donateurs

Cette opération permet à la fois de générer de la solidarité, de réfléchir sur notre consommation en privilégiant l’économie circulaire : ce qui ne sert plus à une personne peut être utile et aussi faire plaisir à une autre.